mercredi 15 mars 2017

Le Grand Saut



 Le grand saut par Hinckel
Auteur : Florence HINCKEL
 
Prix : 17E
 
Edition : Nathan

Résumé

A la Ciotat, Iris, Paul, Rébecca, Marion, Alex et Sam rentrent en Terminale. Ils se connaissent depuis la sixième. Une grande soirée organisée par Madeleine va tout faire basculer. Les différents problèmes amoureux ou familiaux des uns et des autres vont ressortir.

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à adresser tous mes remerciements aux éditions Nathan pour ce service de presse.

 

Je ne connaissais HINCKEL que de réputation et malgré tout le bien que l’on m’a dit de U4, c’est que je n’étais absolument pas tentée par cette série. Mais là, il est vrai que ce résumé était plus dans mes références et donc que j’ai sauté sur l’occasion pour le lire. Dieu du ciel, je tiens mon 1er coup de cœur 2017 J

Iris, Paul, Rebecca, Marion, Alex et Sam se connaissent tous depuis la 6eme et forment une bande inséparable. Pourtant, dans cette année de terminale, les secrets et les problèmes familiaux se multiplient tandis que nos héros doivent apprendre à se connaître.

IRIS, la grande gueule de la bande, doit aussi apprendre à l’ouvrir pour déclarer ses sentiments à Paul ou au moins oser avouer qu’elle connait le secret de famille que sa mère cachait si bien.

PAUL doit gérer les problèmes de drogue de son frère et son antisémitisme tout en comprenant pourquoi il est incapable de se mettre en couple.

REBECCA, malgré tout son succès sur internet en tant que YouTubeuse beauté, doit aussi faire face à un manque d’estime en elle grandissant face aux insultes qu’elle subit quotidiennement.

MARION doit faire face à deux ruptures : celle de ses parents qui se disputent sans cesse mais aussi la rupture avec son petit-copain depuis 2 ans, qui est parti sans préavis.

ALEX et SAM tentent de sortir de l’âge ingrat pour se trouver une copine mais aussi se détacher de l’emprise de leurs parents.

 

Bien que le résumé n’ait rien de véritablement innovant, on accroche comme jamais avec ce récit de vie adolescentes. Grandeur et décadence pour nos ados et on se retrouve nous-mêmes dans nos jeunes années. Je ne sais pas comment HINCKEL s’est débrouillée mais elle trouve le mot juste, l’émotion juste, la réaction des personnages juste. Tout est juste, bordel ! Rien n’est idéalisé ou sur-joué comme ça peut l’être parfois dans les livres sur la vie adolescente. HINCKEL parle à notre cœur d’enfant pour nous replonger dans nos années bénites du lycée : on se souvient de nos angoisses liées au bac, de nos disputes parentales, de cette envie de partir, de nos sur-réactions amoureuses/amicales. Ce livre en évoque d’autres d’autre, tout aussi brillants comme Ma vie selon moi de JAOUI ou Le Soleil de Carla. Sans compter que l’auteure ajoute des secrets terribles mais plausibles au milieu des calanques : des morts, des mariages qui explosent, des abandons, handicap… Et y mêle des thèmes très contemporains : la montée du racisme et de l’intolérance, la drogue qui touche les quartiers les plus pauvres, les violences verbales faites aux femmes et la misogynie latente. Je ne ferais qu’un seul reproche à cette auteure : c’est au niveau des personnages. D’abord nous sommes perdus avec les changements de points de vue et ensuite, plus on s’avance dans la lecture, plus on se rend compte que Marion, Sam et Alex n’apparaissent que trop peu malgré leur énorme potentiel. Peut-être que le tome 2 va remédier à cela… En dépit de cela, on accroche très (trop !) bien au livre et aux personnages avec lesquels on a tendance à fusionner. Tant et si bien que, comme eux, on ne voit la fin venir que trop tard et nous sommes tout autant paralysé par la peur et le choc qu’eux et l’on n’attend qu’une chose : connaître la suite. A lire impérativement !!

 

En bref

Apprécié
Non-apprécié
-          Les personnages : émouvants, touchants et réels
-          L’écriture : HINCKEL sait trouver une justesse dans sa narration qui fait de ce livre un vrai récit sur l’adolescence
-          L’intrigue : pas d’exagération. Le scénario nous parle car on l’a connu
-          Trop de personnages donc 3 sont laissés de côté

 

Extrait

« J'en ai super marre qu'on doive se conduire en adulte quand ça arrange les adultes, et qu'on doive se conduire en enfant quand ça les dérange ! Elle est où, notre marge de manœuvre, dans tout ça, hein ? »

« - Tu aimes vraiment ça, la bière ? demanda-t-elle. Moi, je trouve ça trop amer.
- La vie entière est amère, répliqua Paul. »

 

A savoir

Le tome 2 devrait paraître incessamment sous peu : à la rentrée 2017, pour être exacte. Je n’ai pas encore trouvé de résumé ou de couverture…

Si vous aimez ce genre de récits, pleins de tendresse et d’adolescents, vous pouvez lire :

-          La vie selon moi de Sylvaine JAOUI

-          Toi, moi + tous les autres de Sylvaine JAOUI : http://lecturesdunenuit.blogspot.fr/2016/05/mes-amis-mes-amours-t1-toi-moi-les.html

 

-          Le soleil de Carla de Camille POUZOL : http://lecturesdunenuit.blogspot.fr/2016/08/le-soleil-de-carla.html