jeudi 26 mars 2015

Les amours de Lara Jean, T1 : A tous les garçons que j’ai aimés


 
 Couverture de Les Amours de Lara Jane, Tome 1 : À tous les garçons que j'ai aimés
Auteur : Jenny Han
 
Prix : 16E
 
Edition : Panini Books (coll : Scarlett)  

Résumé

« Chaque fois que je prends la plume, je me laisse complètement aller, comme si personne n'allait jamais me lire. C'est le cas, d'ailleurs. Je couche dans ces lettres mes pensées les plus secrètes, mes observations les plus fines, tout ce que j'ai gardé au fond de moi. Quand j'ai fini, je ferme l'enveloppe, je note l'adresse et je range la missive dans ma boîte à chapeaux bleu turquoise. Il ne s'agit pas de lettres d'amour au sens strict du terme. Je les écris pour arrêter d'être amoureuse. Ce sont des lettres d'adieu. Dès que je mets le point final, ma passion dévorante s'estompe. Je peux manger mes céréales tranquillement, sans me demander s'il met lui aussi des bouts de banane dans ses Cheerios. Je peux brailler des chansons d'amour sans qu'elles lui soient adressées. Si l'amour est une forme de possession, ces lettres sont mes exorcismes maison. Elles me libèrent. Enfin, en théorie. »

 

Lara Jean écrit des lettres d'amour. Mais elle ne les envoie pas.

Lorsqu'elle est amoureuse, Lara Jean Song écrit une lettre à celui qu'elle aime, qu'elle cache ensuite dans une boîte à chapeau que sa mère lui a offerte...

Un jour, elle découvre que ses lettres ont été envoyées à son insu. Lara va alors devoir faire face à tous ses amours du passé : son premier baiser, son amour de vacances, et même le petit ami de sa sœur Josh. Malgré la confusion, elle commence à entrevoir qu'elle peut tirer quelque chose de bon de cette mésaventure...

 

Mon avis

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que j’adore Jenny Han et que je ne trouve rien à lui reprocher. Sa trilogie, Le Pacte, écrite avec Siobhan Vivian m’a réellement enthousiasmée ; de même que sa toute première série L’été où je suis devenue jolie. Il était donc normal que je lise sa dernière parution et, comme d’habitude, je suis tout à fait satisfaite de ma lecture : c’était drôle, léger, touchant. Que demander de plus quand c’est ce que le livre annonce ?

Lara Jean est une littéraire : quand quelque chose ne va pas, elle le couche par écrit. Et, elle a une vieille méthode pour ses problèmes amoureux : écrire une lettre d’adieu à celui qui faisait l’objet de son attention. Elle ne les envoie pas, elle les garde, mais ça lui permet de tourner la page. C’est ce qu’elle a fait quand Margot, sa grande sœur, est sortie avec leur voisin. Josh, leur ami d’enfance, pour lequel Lara Jean craquait secrètement depuis des années. Malheureusement, le temps qu’elle se décide à lui avouer son attirance, il sortait déjà avec sa sœur. Cela fait donc deux ans que Lara a écrit sa lettre mais, Josh et Margot ont rompus à cause du départ de celle-ci. Lara se laisse donc envahir par ses anciens sentiments et actualise sa lettre. Comme si la situation n’était pas assez compliquée, ses lettres ont disparues car envoyées aux destinataires. Ainsi, Josh sait ce qu’elle ressent pour lui, tout comme Peter, son premier amour. Peter, le mec populaire de son lycée, qui ne la regarde plus depuis des années. Et pourtant, c'est ce dernier qui va la sortir d'affaire en lui proposant un pacte pour se sortir de ce mauvais pas : ils vont faire semblant sortir ensemble pour échapper aux fantômes de leur passé.

Pour ceux qui connaissent la série du Pacte et qui ont apprécié, vous allez être ravis parce qu’on retrouve plusieurs thèmes dans ce livre déjà abordés. En plus, Peter c’est un peu Reeve : populaire, charismatique, sur de lui, sportif mais en même temps terriblement sensible… Autant vous dire que je l'ai immédiatement adoré. Et Lara c’est Lillia si on lui enlève le coté cheerleader. Kat, c’est Chris, la meilleure amie de Lara. Bref, il y a pleins de ressemblances avec le Pacte. C’est à la fois identique et différent. J’étais vraiment ravie de cette ressemblance : l’ambiance du lycée, le petit secret, les premières amours… Bref, du Jenny Han dans toute sa splendeur ! Pour les connaisseurs, je pense que je n’ai pas besoin de plus développer, vous allez vous jeter dessus ^^ En revanche, pour ceux qui ne connaissent pas, je vais essayer de vous donner envie de le lire. Je pourrai parler de l’écriture très fluide d’Han ou de l’histoire d’amour touchante mais ce tome ne se limite pas à ça : il y a aussi le côté vie quotidienne qui vraiment très présent et empêche de sombrer dans la mièvrerie ridicule. J’ai vraiment eu l’impression de me revoir au lycée ce qui montre bien que l’héroïne a une vraie personnalité ; elle arrive à nous happer dans son univers et un bon roman repose sur cette faculté. Sans compter que l’auteure aborde des thèmes assez graves comme  apprendre à se débrouiller sans une mère, avec un père dépassé, une grande sœur absente et une petite sœur omniprésente. Le quotidien de Lara avait quelque chose de terriblement attendrissant et de reposant. J’enviais ses activités moi qui suis plutôt du genre à courir partout et ne jamais rester à la maison ! En plus, Lara ne va nous saouler avec des regrets ou autre. Ses lettres se sont envolées, elle assume et plutôt que de se lamenter ou de chercher le coupable, elle se concentre sur la façon dont elle peut gérer les conséquences ; sa mère est morte, elle soit éduquer sa petite sœur. Et alors ? C'est la vie. Elle gère sans pleurs et sans se plaindre et grandit véritablement tout au long du récit. Le lycée est présent mais il n’est pas omniprésent ce qui contribue à créer une additivité : on a envie de savoir la suite, comment l’ex de Peter va-t-elle réagir ? Comment Lara va-t-elle pouvoir faire pour conserver sa routine après l’envoi de cette lettre ? Comment intégrer Peter dans son quotidien ? Bref, la routine d’une jeune fille en passe de devenir une jeune femme qui découvre ce que le monde peut lui offrir. Une belle découverte pour ma part !

 
Extrait

« Peter s’arrête constamment pour saluer des gens. Je reste à côté de lui, tout sourire, comme si notre relation était la chose la plus naturelle du monde.

A un moment, j’essaie de le lâcher – ma main commence à devenir moite – mais il resserre son étreinte.

-          Ta main est trop chaude je proteste à mi-voix

-          Non, c’est la tienne réplique-t-il entre ses dents

Je suis sure que la main de Geneviève ne transpire jamais, et qu’il peut la tenir plusieurs jours d’affilée sans problème.

Arrivés devant mon casier, on se lâche enfin pour que je range mes livres. Je m’apprête à le refermer lorsque Peter se penche tout d’un coup pour m’embrasser. Je suis tellement stupéfaite que je détourne le visage, et on se cogne la tête.

-          Aies !

Peter me fusille du regard en se massant le front.

-          Ne me prends pas comme ça, par surprise ! je proteste

-          Parle moins fort, andouille, dit-il, la mâchoire serrée

-          Ne me traite pas d’andouille. C’est toi, l’andouille, je chuchote »

 

A savoir

_ Le T2 de la série est prévu pour les pays anglophones le 26 mai 2015. La sortie en France devrait donc être pour la fin de l’année.
Ce T2 s’intitulera PS : I Still Love You, je vous ai traduit le résumé (trad perso : on copie, on crédite svp. Attention aux SPOILERS)

 Couverture de P.S. I still love you
Lara Jean ne s’attendait pas à tomber réellement amoureuse de Peter.
Elle et Peter faisaient juste semblant. Sauf que soudainement, ce n’était plus le cas. Maintenant Lara Jean est plus confuse que jamais.
Quand un autre garçon de son passé revient dans sa vie, les sentiments de Lara Jean pour lui reviennent aussi.
Une fille peut-elle aimer deux garçons à la fois ?

 

_ Mon avis sur Le Pacte



_ Mon avis sur le one-shot de Siobhan Vivian, La Liste : http://lecturesdunenuit.blogspot.fr/2014/06/la-liste.html