vendredi 10 mars 2017

De Gaulle, ce résistant

 
Auteur : Hélène MONTARDRE
 
Prix : 5e
 
Edition : Nathan
Résumé
En juin 1940, la France capitule face à l'Allemagne. Mais un homme refuse de capituler, c'est Charles de Gaulle, général de l'armée française. Parti à Londres, il lance un appel sur les ondes de la BBC demandant aux Français de continuer le combat. La France libre est née.
Mon avis
Tout d’abord, je tiens à adresser tous mes remerciements aux éditions Nathan pour ce service de presse.
 
Dans la même collection que Clovis (http://lecturesdunenuit.blogspot.fr/2017/03/clovis-roi-des-francs.html ) , voici le petit récit, mi-documentaire et mi- fictionnel qui fait la biographie de De Gaulle. Je l’avoue, je déteste ce personnage qui a usurpé beaucoup d’identités pour parvenir au pouvoir. Aussi, quand j’ai vu le titre du livre, j’ai voulu voir comment il pouvait être présenté aux enfants… Mes aïeux, je n’ai pas été déçue.
Je serais moins élogieuse que pour le livre de Clovis, bien que ce soit la même auteure car je trouve qu’il y a un parti pris un peu trop montré pour cette biographie. Rien que le titre donne le ton pr montrer l’apologie du général qui va être faite. Ok, il a été résistant mais à Londres... Ok, il a fait de grandes choses mais aussi beaucoup de très basses… J’ai trouvé son rôle beaucoup trop valorisé, par rapport à Churchill, par exemple. Ce qui est dommage, c’est que l’on ne retrouve pas le premier élément que j’avais tant apprécié dans le récit des aventures de Clovis : la cartographie et une mini-présentation généalogique très détaillée. Le rappel est donc moins précis, tout comme le bilan qui n’évoque pas les problèmes de la décolonisation et de tendance à la dictature, par exemple. Cependant, les textes courts et percutants mais aussi imagés sont toujours présents et aussi efficaces. Le texte a un peu trop de pathos, à mon goût et a tendance à tomber (trop) dans le romanesque. Voilà mon plus grand reproche à l’auteure. Néanmoins, si le parent s’y connait un peu en histoire, il peut nuancer ses propos et le texte reste un support pédagogique pour aider dans la compréhension des cours d’histoire.
 
En bref
Apprécié
Non-apprécié
-          L’aération du texte et la clarté avec des illustrations, schémas et chapitres
-          Manque d’objectivité de l’historienne
-          Un bilan trop flou et elliptique
-          Une admiration peu méritée pour ce personnage dont les erreurs ne sont pas évoquées