jeudi 19 janvier 2017

Shadow Land T1

 
Auteur : Kate BRIAN
 
Prix : 16e
 
Edition : Bayard  
Résumé
J'ai ouvert les yeux, et le décor familier de ma chambre s'est précisé peu à peu. C'est alors que j'ai eu un sursaut. J'aurais juré que je n'avais pas fait mon lit ce matin. Pourtant, il était impeccablement fait, les oreillers bien gonflés et les draps pliés au carré, comme à l'hôpital. Et sur le dessus-de-lit en patchwork, une rose rouge. Sur le coup j'ai cru que c'était Christopher qui l'avait déposée en douce. Une petite carte blanche était glissée sous la tige hérissée d'épines. A sa vue, une boule d'angoisse m'a obstrué la gorge. D'une écriture que je ne connaissais que trop bien, les quatre mots suivants, soulignés trois fois, s'étalaient en lettres majuscules : ON SE RETROUVERA BIENTOT.
 
Mon avis
Je connais bien Kate Brian et sa série Campus, aussi, c’est naturellement et avec assurance que je me suis tournée vers ce tome 1 démarrant un tout nouvel univers. Et bien que je ne pensais pas l’auteure capable d’avoir un style aussi grave, j’ai été agréablement surprise. Brian ne nous a pas habitué aux thrillers et maitrise pourtant très bien le genre !
Alors qu’elle rentrait le soir, après ses cours, Rory est agressée par son prof qui se trouve être un serial-killeur. Elle réussit à lui échapper in-extremis et la chasse à l’homme est lancée. Cloitrée chez elle avec sa famille et étroitement surveillée par le FBI, Rory ne devrait plus rien avoir à craindre… Sauf que Mr Nell a juré sa mort et de l’ajouter en tant que 15e victime à son tableau de chasse. Pour les agents fédéraux, la protection des témoins s’imposent et ils envoient Rory et sa famille dans le village de Juniper Landing, connu pour sa monotonie. Le problème est que les signes de la présence de Nell se multiplient en même temps que le village révèle son vrai visage à ses nouveaux habitants.
J’ai particulièrement aimé l’ambiance à la Ravenswood que l’on peine à trouver en litté jeunesse : petit village sinistre, des protagonistes fascinants et des mystères à la pelle. Le tout pimenté par une traque d’un sérial killer. C’est plutôt inédit dans de la jeunesse. Globalement, cette lecture est rafraichissante pour son originalité : un village sinistre mais attachant, des frissons et une ambiance savamment plantée. Bon après ça reste Kate Brian alors on retrouve des éléments teenage avec les triangles amoureux, les mecs canons et les garces. L’auteure a su transposer son univers dans une tonalité dark qu’elle maitrise parfaitement. Comme Rory, on sent que qq chose ne va pas et on cherche la cause. Les indices disséminés au long de la lecture sont placés à des endroits stratégiques et plus on avance, plus on est intrigué par les mystères qui planent La fin est surprenante, bien que l’on s’y attende. Je trouve qu’elle aurait été parfaite sans tome 2, cela dit, je suis ravie qu’il y ait une suite pour que l’on puisse retrouver nos héros.
En bref
Apprécié
Non-apprécié
-          La fin savamment amenée tout au long de ce T1
-          La trame entre thriller et folie
-          L’ambiance et le village
-          Originalité
-          L’héroïne niaise comme Reed
-          Quelques longueurs
-          Un tome 2 pas nécessaire 
 
Extrait
« Il entendit un bruit. Un craquement. Un délicieux frisson le parcourut de la tête au pieds. Il se souleva très légèrement, juste assez pour que la monture métallique de ses lunettes émerge du rocher escarpé derrière lequel il était tapi. A sa vue, il laissa échapper un soupir. Elle était si menue, si ferme, et tellement insouciante. Ses cheveux blonds formaient une lourde tresse. C'était ses cheveux qui l'avait séduit en premier lieu. Si épais, si doux, offrant une si riche variété de nuances dorées. Cette fille n'avait pas conscience de la beauté de ses cheveux. Ni de sa beauté tout court. C'est pour cela qu'il l'aimait. »
***
« La porte s'est soudain ouverte en grand, et Tristan m'est apparu dans toute sa splendeur. Son T-shirt, d'une blancheur immaculée, mettait en valeur son bronzage cuivré et le blond doré de ses cheveux. Lorsqu'il a écarté une mèche de son visage, celle-ci s'est remise en place immédiatement, caressant au passage sa haute pommette. Il m'a regardé avec une expression à la fois chagrinée et résigné. »
 
A savoir
Mon avis sur d’autres livres de Kate BRIAN :
-          Série Campus
 
-          Série spin-off dérivée de Campus : Privilèges
 
Le T2, Hereafter, est sorti en novembre 2016 :
 
SPOILERS
Pour échapper à Steven Nell, redoutable tueur en série, Rory Miller et sa famille trouvent refuge sur Juniper Landing, une île éloignée de tout. Avec son ciel bleu, ses plages de sable blanc et ses aimables habitants, l'endroit ressemble à un petit paradis terrestre. Du moins à première vue... Rory s'aperçoit bientôt que Juniper Landing recèle un terrible secret, et le brouillard tourbillonnant qui y déferle chaque matin se révèle encore plus terrifiant que Steven Nell. Lorsqu'elle découvre la douloureuse vérité, Rory comprend qu'elle ne pourra jamais rentrer chez elle.