dimanche 5 juin 2016

Jeunes, riches et fabuleuses T1


 Couverture de Jeunes, riches et fabuleuses
Auteur : Kate KINGSLEY
 
Prix : vieille édition donc peu chère
 
Edition : Calmann-Levy
Résumé
À tout juste seize ans, Alice Rochester et Natalya Abbot sont branchées, sexy et archi-gâtées. Quand elles ne sont pas en cours, dans un lycée huppé où elles côtoient les héritiers de la bonne société européenne, elles s’éclatent dans les soirées privées de Londres ou s’envolent pour les fiestas de Paris ou Ibiza. Depuis leur arrivée à Sainte-Cécilia, Alice et Natalya sont les reines du bahut. Mais leur règne touche peut-être à leur fin : les amitiés avec certains garçons se compliquent, créent des tensions entre les filles. Et pour ne rien arranger, une nouvelle élève, venue d’Amérique, vient semer la zizanie…
 
Mon avis
Toujours dans ma période relecture, je vous présente un livre qu’on ne publie plus trop aujourd’hui à cause de son ambiance gossip-girl garantie. C’est loin, hein ? ^^. Je dois avouer que si à 14 ans ça avait un gros coup de cœur, je suis nettement moins fan maintenant : puérilité, invraisemblance, irréalité sont au rendez-vous. Malgré tous ces problèmes, ce livre a le mérite de nous faire rêver sur la vie en internat.
Alice est LA fille populaire qui dirige l’établissement d’une main de fer : mode, garçons, amitiés, tout passe par elle. La seule chose après laquelle elle court désespérément, c’est son meilleur ami. Or, Tristan semble lui préférer l’américaine Dylan durant l’été. Qu’à cela ne tienne. L’Amérique c’est loin quand on vit dans un internat anglais, elle va le récupérer c’est sûr. Enfin, jusqu’au jour où Dylan débarque dans ledit internat…
Bon, voilà pour l’intrigue principale. Se greffe à celle-ci les histoires des copines d’Alice et de Tristan : Sonia amoureuse de Seb et qui tente de devenir la numéro 2 de la bande d’Alice, Mimah l’ange déchue du groupe, George amoureux de Tally qui elle-même est folle de son prof… Des histoires entre amis mélodramatiques, pas bien originales mais pour lesquelles ont est toujours autant passionné(e). Notre esprit affamé de ragots se régale tout comme notre côté peste. L’ambiance est très girly, quoiqu’un peu misogyne et idéalisée, mais cela semble inévitable dans ce genre de récit. L’ambiance d’internat me tente toujours autant, surtout que l’on alterne avec les points de vue ce qui permet de varier les aventures, il est dommage que l’on ne fasse pas plus d’incursions dans la tête des garçons qui apportent une vraie bulle d’air dans cette école remplie de filles. Je n’irais pas jusqu’à vous recommander cette lecture si vous avez passé le stade de la 1ere car les personnages peuvent être exaspérants et puérils. Au alentour des 14 ans, je pense que ce livre a encore du potentiel et peut en séduire certains, surtout en cette période de printemps qui nous éloigne petit à petit des cours.
En bref
Apprécié
Non-apprécié
-        Environnement de l’internat
-        Alternance des points de vue masculins
-          Univers irréaliste 
-          Niaiserie dans les dialogues et les situations
-          Trop d’univers masculin
 
Extrait
« On pouvait avoir du succès sans être belle, bien sûr; Alice le savait mieux que personne. Ses propres atouts - elle l’avait accepté depuis longtemps - résidaient dans un physique intéressant, un goût vestimentaire sûr et le fait d’être socialement indispensable. »
***
« Elle n’était pas exactement jolie, mais avait un physique saisissant. Elle était taillée comme un top model, avec des clavicules qui saillaient de façon spectaculaire et des pommettes comme sculptées au couteau. Ses cheveux étaient tirés en arrière et elle mettait toute son énergie à faire la moue devant l’appareil. Mais ses yeux... Il y avait quelque chose de vindicatif en eux, comme s’ils recelaient un serpent venimeux qui pouvait en sortir d’un bond pour attaquer à tout moment »
 
A savoir
Un T2 a été publié en 2010, il s’agit de Secrètes et Menteuses