dimanche 31 janvier 2016

Minuit !


 Couverture de Minuit ! : 12 histoires d'amour à Noël
Auteurs : anthologie de nouvelles rassemblée par Stephanie Perkins avec ces auteurs :
-     Holly Black
-     Ally Carter
-     Matt de la Pena
-     Gayle Forman
-     Jenny Han
-     David Levithan
-     Kelly Link
-     Myra McEntire
-     Stephanie Perkins
-     Rainbow Rowell
-     Laini Taylor
-     Kiersten White
 
Prix : 21E
 
Edition : Gallimard jeunesse
Résumé
La neige, les fêtes, les longues soirées d'hiver... C'est le moment de tomber amoureux!
Humour, émotion, coups de foudre, étincelles... l'amour sur tous les tons par les 12 meilleurs auteurs de la littérature ado.
 
Mon avis
Avant toute chose, un grand merci aux éditions Gallimard pour leur service de presse !
Vous commencez à me connaître, j’adore Jenny Han alors il était inconcevable que je passe à côté de cette nouvelle publication, sans compter que le thème m’intéressait tout particulièrement en raison de ma nostalgie des vacances de Noël.
Comme il s’agit d’un recueil de nouvelles, je ne ferai pas de résumé. Sachez seulement que le thème commun sont les fêtes de fin d’années et notamment le Nouvel An autour des couples (Mention particulière pour celle de Matt de la Pena qui m’a rappelé les Irrésistibles de Simone Elkeles)
Franchement, la période était idéale : il fait froid, je suis fatiguée et je n’ai envie que de ma couette et de mon café. J’étais prédisposée à me plonger dans ce livre et je n’en ai été que doublement enchantée. Les histoires sont douces et loin d’être ennuyeuses : elles ne tombent pas dans le romantisme dégoulinant que je craignais et les tons sont variés. Comme les lieux et les protagonistes, d’ailleurs, vous pouvez être du point de vue masculin comme du point de vue féminin ; aux Etats-Unis comme en Islande. Tout est permis, histoire hétéro ou gay, fantastique ou réalisme. Il y en a pour tous les goûts ! Cette anthologie est vraiment une réussite et il est vrai qu’elle mêle les auteurs les plus célèbres dans le genre sentimental : Han, Gayle, Perkins… Tous sont des auteurs confirmés et dont la réputation n’est plus à faire. Mais elle ne se concentre pas que sur des auteurs de romance et vous pourrez donc retrouver/découvrir Holly Black ou Matt de la Pena. Leurs nouvelles sont efficaces pour vous montrer leur style d’écriture et vous donner envie de lire leurs livres. Ce qui a pour conséquence que je suis en train de lire Les Vivants de Matt de la Pena ^^ Mon seul petit regret est que le genre de la nouvelle ne soit pas respecté et donc qu’il n’y ait pas de chute décevante. Mais, cela reste un détail car la lecture réussit à nous transporter bien qu’il n’y ait pas une intrigue continue comme on en a l’habitude. Voilà qui change agréablement. Ce livre est donc parfait pour tous les amoureux de l’hiver et de cocooning : vous allez prendre plaisir à vous blottir sous votre couette avec votre chat et votre chocolat chaud pour être nostalgique des vacances ;)   
 
En bref
Apprécié
Non-apprécié
-     Le thème : les fêtes de Noël et les couples mais sans romantisme gnagnan qui ennuie
-     La variété des tons et des personnages
-     Les auteurs choisis : à découvrir ou redécouvrir  
-     Peu de chute caractéristique de la nouvelle
 
 
Extrait
Extrait de « Bon sang, Sophie Roth, qu’est ce qui t’a pris ? », Gayle Forman
« - On voit bien que tu viens d’une grande ville, lui avait dit une des Kaitlynn (il y en avait 3 dans son foyer) et Sophie ne savait toujours pas si c’était une insulte.
Sophie s’était imaginé que ce serait elle qui semblerait mystérieuse sur le campus – elle venait bien d’une grande ville, après tout -, mais c’étaient ces filles du Midwest qui avaient rêvé toute leur vie de venir ici, comme leurs parents, qu’elles trouvaient impénétrables.
Les garçons n’étaient pas mieux. De grands gaillards aux mâchoires carrées, qui s’appelaient soit Kyle, soit Connor. Au début du semestre, un de ces spécimens avait invité Sophie à sortir avec lui – du moins c’est ce qu’elle avait cru -, mais en réalité ils avaient retrouvé tout un groupe pour jouer au frisbee. Cela l’avait mise de mauvaise humeur et pourtant à sa grande surprise, elle s’était prise au jeu, avait marqué un point et s’était moquée de l’autre équipe. Sur le chemin du retour vers les dortoirs, Kyle/Connor avait dit :
-     Tu as l’esprit de compétition, non ?
Elle ne se demande même pas si c’était une insulte ou non. C’était son quatrième « Bon sang, Sophie Roth, qu’est-ce qui t’a pris ? » ou peut être même le cinquième. Il y en avait eu d’autres avec les garçons de la fac. Elle commençait à perdre le compte. Cela faisait longtemps qu’elle avait perdu espoir.
 
Ce soir, elle était entièrement responsable du : « Bon sang, Sophie Roth, qu’est ce qui t’a pris ? »