mercredi 23 décembre 2015

Hunger Games - 2e partie


 

 Afficher l'image d'origine
 

Mon avis
Aujourd’hui, une chronique un peu spéciale : je ne donne pas mon avis sur un livre mais son film. Bon, je ne vais pas parler de la fidélité de l’adaptation, je ne me souviens plus assez du T3 (il faut que j’y remédie, cela dit). Quoiqu’il en soit, j’ai trouvé que le film manquait d’action et de suspens. Je me souviens que quand je lisais la série, j’avais la grippe et elle me maintenait en éveil. Devant ce dernier opus, je dois avouer que j’ai légèrement comaté…Etait-ce dû au fait que je connaissais la fin ? Ca a dû jouer mais pas au point de me faire dire « mon dieu, vont-ils se bouger un jour ? ». Sans compter que cette fameuse fin est mal jouée : on voit le meurtre arriver, et les dernières images nous laissent une image de la Katniss vraiment très desperate housewife.

Le véritable point fort du film est la séquence d’adieu des protagonistes (je ne vous dit pas de qui il s’agit dans le risque de spoiler la résolution du triangle amoureux) : vraiment très forte, les personnages ont su jouer tous les enjeux et les cassures qui sont apparues dans leur relation.  Et puis, Jennifer Lawrence est réellement magnifique et pleine de sensibilité ainsi que l’illustre la scène avec le chat, également très forte.  Chose dont je ne me souvenais absolument pas : la question du pouvoir et des pertes dans un contexte de guerre qui est très approfondie. Est-ce dû au contexte ambiant ou étais-ce déjà présent dans le livre et je l’ai oubliée ? Je ne saurais pas le dire, mais j’ai réellement apprécié cela : ça éloigne le film du truc d’ado habituel et lui donne une véritable consistance. Mais enfin, il était temps que les films se terminent car plus ça allait, moins ils étaient fidèles. Néanmoins, ils m’ont donnés envie de relire la série, c’est déjà pas mal et signe que l’adaptation n’est pas une catastrophe x)

En bref
Apprécié
Non-apprécié
-          Des scènes fortes qui mettent en valeur tous les enjeux explicités dans les livres
-          Des problématiques qui nous sont contemporaines et qui donnent de la consistance au film (ex : question du pouvoir et des pertes civiles dans la guerre)
-          La fin : trop prévisible dûe au jeu des acteurs
-          Peu d’action et de suspens

 

A savoir
« Un prequel serait prévu, voilà qui ne me rassure pas, je sens les enjeux commerciaux x)

Hunger Games : ce n'est pas vraiment fini. Alors que le quatrième et dernier volet est actuellement au cinéma, il semble que les studios Lionsgate ne veulent pas s'arrêter en si bon chemin. Lors de la conférence USB Global Media à New-York, le mardi 8 décembre, le vice-président des studios, Michael Burns, a avoué qu'il aimerait développer de nouveaux épisodes à la franchise.

"Hunger Games peut vivre encore et encore", a ainsi avoué l'intéressé, sans pour autant donner davantage de détails. Michael Burns a ajouté que de nombreux fans avaient regretté l'absence d'arène dans les deux derniers volets de la saga et affirmé : "Si nous faisions un prequel, il y aurait forcément des arènes !".

L'histoire du District 13 ?

Reste à trouver des scénaristes pour écrire ce nouveau pan d'histoire puisque la saga littéraire de Suzanne Collins s'est arrêtée avec la sortie au cinéma d'Hunger Games 4 : la Révolte. Mais pas d'inquiétudes, il y a de la matière. Dans les livres (comme dans les films), des événements antérieurs sont souvent mentionnés, comme une rébellion qui aurait conduit le District 13 à sa prétendue disparition.

Les quatre films de la saga Hunger Games sont dans le top 5 des plus gros succès du studio. Le quatrième volet des aventures de Katniss Everdeen a réalisé un total de 227 millions de dollars de recettes aux États-Unis après trois semaines en salles et près de 300 millions de dollars au niveau international. Et pourtant, il y a peu de chances de revoir Jennifer Lawrence dans le rôle-titre, l'actrice voulant ranger définitivement son arc. »

Source : Metronews