vendredi 6 juin 2014

Les Menteuses, T11 : Menaces




Couverture de Les menteuses, Tome 11: Menaces
Auteur : Sara Shepard
Edition : Fleuve noir
Prix : 10E

Résumé

Je suis déçu, Emily, toi qui étais la plus sage d'entre toutes, te mettre dans une situation pareille... Quelle immaturité ! En tout cas, si l'on peut vous reconnaître une chose, les fi lles, c'est que vous donnez à notre bonne vieille ville soporifique de Rosewood des allures de Hollywood, ces derniers temps. Vous rivalisez d'imagination pour créer des histoires dignes des meilleurs scénarios. Des secrets, des mensonges, des confidences, des disparitions, tout y est ! L'histoire a peut-être un air de déjà-vu, mais que voulez-vous, des menteuses restent toujours des menteuses... Enfin, jusqu'au jour où la vérité éclate. Ne faites pas cette tête-là, si l'idée de voir vos secrets étalés sur la place publique vous terrifie, le mieux c'est encore de ne pas en avoir.


Mon avis

Même si ça me déchire le cœur, je crains de devoir faire une critique négative de ma série préférée (du moins les quatre premiers tomes). Si pousser au 8e était déjà une mauvaise idée selon moi, continuer jusqu’au 12e était encore plus catastrophique. On a l’impression que même l’auteure ne croit plus à son intrigue tant j’ai trouvé que les dialogues étaient creux et forcés, j’avais l’impression d’assister à une série B. Je pense savoir qui est A et je ne trouve pas que cela soit d’une grande originalité mais, le pire c’est qu’Emilie en est consciente elle aussi mais elle fait semblant de ne pas y croire. Ce qui donne l’impression que Shepard continue la série rien que pour l’argent et c’est terriblement dommage.

Comme le montre la couverture, l’histoire s’articule autour d’Emily et de l’adoption de son bébé qui va avoir des conséquences négatives pour le reste du groupe. Il y a comme toujours les histoires amoureuses secondaires :

  • Spencer et son intégration à Princeton
  • Emily et son ex, Isaac
  • Aria et Noel
  • Hanna et sa reconquête de Mike
    A mon grand regret, la fin du livre ne laisse pas un grand suspens et j’espère vraiment que le tome 12 permettra de remonter les 4 derniers tomes dans mon estime même si je doute fortement. Apparemment le 12 était censé être le dernier mais il existe en anglais un tome 15 donc je ne sais pas quand on connaitra l’identité du nouveau A.